/home/
Now Reading
Po’e à la papaye – Dessert de Tahiti

Po’e à la papaye – Dessert de Tahiti


     
Poé-flan tahitien-papaye-banane
                       


Le po’e est un dessert traditionnel de la Polynésie française, en particulier de Tahiti. Son histoire remonte à l’arrivée des premiers explorateurs européens dans l’archipel. Ces derniers ont introduit de nouvelles plantes, notamment la patate douce et la banane, qui ont été incorporées dans la cuisine locale.

Le poé (ou po’e) est un flan ou pudding sucré au lait de coco et aux fruits (banane, papaye, mangue). Les fruits sont cuits et réduits en purée, puis mélangés avec de la farine de manioc et du lait de coco pour former une pâte épaisse. La pâte est ensuite cuite à la vapeur dans des feuilles de bananier pour lui donner sa texture caractéristique. Les tahitiens le dégustent également en accompagnement avec les viandes et dans ce cas il est fait avec des légumes (potiron, citrouille, taro, patate douce.)

En Polynésie française, il est courant de cuire le po’é dans des fours enterrés, appelés « ahima’a », pour une cuisson lente et savoureuse.

Le mot po’e signifierait « mélanger ». Dans les autres langues polynésiennes, ce dessert est appelé ‘poke’.

Il existe différents po’e dans la cuisine de Tahiti :

le po’e ’ī’ītā (à la papaye), le po’e mei’a (à la banane), le po’e hi’o (au lait de coco), le po’e ’ape (au  taro), le po’e mautini (au potiron).

Voir aussi
Gaspacho aux tomates cerises

Le po’é est souvent servi lors des fêtes traditionnelles, comme les mariages et les célébrations religieuses.

On peut donner le po’e aux bébés dès la diversification mais en n’ajoutant pas le sucre.

INGREDIENTS

  • 1 grosse papaye bien mûre
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 gousse de vanille (si vous n’en trouvez pas ou que c’est trop cher, vous pouvez la remplacer par un sachet de sucre vanillé)
  • 25 cl de lait de coco
  • la moitié d’un verre rempli de fécule de manioc (on peut en trouver dans les épiceries africaines, voire dans certains supermarchés. On peut éventuellement le remplacer par de la maïzena). L’idée de base est d’avoir 2 bols de fruits pour chaque bol de fécule.
  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Epluchez, égrainez et découpez les papayes en petits morceaux.
  • Faites-les cuire dans une casserole remplie d’eau pendant une dizaine de minutes.
  • Mixez le tout pour obtenir une purée de fruit.
  • Mélangez les papayes, le fécule de manioc, le sucre et la vanille.
  • Versez le tout dans un plat allant au four que vous aurez préalablement huilé et faites cuire une trentaine de minutes.
  • Lorsque le po’é est cuit (on vérifie avec un couteau, s’il revient sans rien dessus, c’est que c’est cuit !), laissez-le un peu refroidir, puis arrosez de lait de coco et saupoudrez de sucre.
    Je ne pense pas qu’il en restera !
    Tama’a maita’i !

Cela vous a plus? Découvrez un délicieux plat principal tahitien !

Voir commentaire (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2022 - Tous droits réservés |  Politique de confidentialité | Mentions légales

Haut de Page