Kedjenou de poulet, la recette venue directement d’Abidjan (Côte d’Ivoire)


     
Kedjenou de poulet
                       

Issu d’une longue tradition, le kedjenou de poulet est un plat typique de la Côte d’Ivoire. Il est préparé de plusieurs façons et notamment lors de la fête nationale du 7 août.

Vous vous demandez sans doute ce que l’on peut trouver dans un plat comme le kedjenou. En général, c’est le poulet ou la pintade que l’on prépare. Le poulet ou la pintade doit être mariné pendant plusieurs heures et grillé lentement avec des épices telles que des oignons, de l’ail, du gingembre et du piment rouge avant d’être servi avec de l’attiéke ou du riz.

Une recette simple qui mérite d’être redécouverte. Les ingrédients sont peu nombreux mais leur combinaison rend ce plat unique et inoubliable !

Pour réussir ce plat vous aurez besoin d’une cocotte bien hermétique car kedjenou signifie « secouer dedans ». Il ne faut pas ouvrir la cocotte ni ajouter de l’eau. Penser à graisser le fond de la cocotte pour que cela ne colle pas en fin de cuisson et de conserver tout son parfum hummmm….

Les ingrédients :

  • 1 poulet ou pintade
  • 3 aubergines locales ou Africaine
  • 4 tomates
  • 2 gros oignons
  • 4 feuilles de laurier
  • 1 morceau de gingembre
  • 1 Gousse d’ail
  • Du persil, tige d’oignon
  • De l’huile d’olive
  • Piment, sel et poivre

Préparation

Temps de cuisson d’environ 1 h – pour 4/6 personnes.

Etape 1 : Épluchez et émincez les oignons.

Etape 2 : Coupez le poulet en morceaux et faites le revenir dans un peu d’huile avec les oignons.

Etape 3 : Pendant ce temps, lavez les légumes et coupez-les en morceaux.

Etape 4 : Epluchez et coupez en en quatre les portions d’ail.

Etape 5 : Mettez-les dans la cocotte avec le reste des ingrédients.

Etape 6 : Fermez la cocotte minute et poursuivez la cuisson au moins 45 minutes en secouant la cocotte toutes les 10 minutes sans l’ouvrir pour bien mélanger les ingrédients et vous obtiendrez une sauce tomate onctueuse.

Bon appétit !

Quel accompagnement pour ce plat ?

Le kédjénou se consomme généralement avec de l’attiéké, un accompagnement typiquement ivoirien. Mais on peut le consommer aussi avec le riz.

Les variantes du kédjénou

Vous pensez que ce plat peut être fait qu’avec de la volaille (poulet-pintade) ? Vous vous trompez. Vous pouvez aussi le faire avec du lapin !

Voir aussi
Volaille du pays d'auge au livarot et aux pommes fondantes

Un vrai délice…

Comment faire le kédjénou de lapin ?

Pensez à bien assaisonnez de sel et de poivre les morceaux de lapin, puis badigeonnez-les copieusement du mélange huile, moutarde. Disposez les morceaux de lapin sans qu’ils se chevauchent dans un plat creux, ajoutez le vin blanc, les brins de thym (toutes les épices sont le bienvenue). Glissez au four à 200°C (th 7), pendant 50 min environ et laissez cuire en arrosant souvent avec le jus de cuisson. Le lapin est cuit lorsque sa chair se détache des os sans difficulté.

Quelque conseils pour mieux attendrir la viande de lapin :

  • Baigner le lapin 24 heures dans du lait au réfrigérateur avant de cuire la viande.
  • Enveloppez le lapin dans une crépine de porc avant de le cuire.
  • Saupoudrez du bicarbonate de soude sur la viande de lapin crue.
  • Recouvrez de film plastique et laissez reposer 15-20 minutes.

Le poulet kedjénou est un plat délicieux à découvrir absolument lorsque vous serez de passage en Côte d’Ivoire !

A découvrir aussi : L’alloco – Frite de Bananes Plantain

Voir commentaire (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2022 - Tous droits réservés |  Politique de confidentialité | Mentions légales

Haut de Page