Now Reading
France
macarons colorés français

RECETTES


Navettes de Marseille (ou de Saint Victor) – Biscuit sec à la fleur d’oranger


Voici une autre recette délicieuse du sud-est. Les Navettes de Marseille (ou de Saint Victor) sont sont des petits gâteaux secs à la fleur d’oranger, dégustées traditionnellement le jour de la Chandeleur, mais ce n’est plus une règle absolue ! A Menton, il est d’usage de rajouter des amandes en poudre et du miel à la recette.

Histoire et origine

Les navettes sont des petits gâteaux secs parfumés à la fleur d’oranger. Elles étaient à l’origine préparées pour la Chandeleur à la place des crêpes. Il semblerait que M. Aveyrous, le pâtissier créateur de la navette, aurait en 1781, pensé à la barque qui amena les Saintes-Maries sur les côtes de Provence !  

A l’Abbaye St Victor, la plus vieille église de Marseille, se déroule le 2 février la cérémonie de la Chandeleur. Une statue de la vierge noire est exhibée, entourée de bougies vertes qui symbolisent la lumière, l’espoir et le feu purificateur. La procession se termine au “Four des Navettes”, un four vieux de plus de 230 ans qui était l’ancienne boulangerie de l’abbaye.

Abbaye Saint Victor – Marseille

Où trouver des navettes?

A Marseille

Four des Navettes 
136 rue Sainte
13007 Marseille

Vous pouvez aussi les commander en ligne ! Rendez-vous ici !

Les Navettes des Accoules 
68 rue Caisserie
13002 Marseille
www.les-navettes-des-accoules.com 

Alors ? Selon vous, quelles sont les meilleures navettes de Marseille ?

A Paris

Depuis 2013, il existe un four à navettes à Paris.

Première Pression Provence

7 rue Sainte Croix de la Bretonnerie

75004 Paris

Le four des navettes, Marseille

Comment faire des navettes ?

Rien de plus simple ! Je vous donne ici la recette traditionnelle de ce biscuit à la fleur d’oranger !

INGREDIENTS

  • 250 grammes de farine
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 125 grammes de sucre en poudre ou de sucre glace si vous en avez
  • 4 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 1 cuillère à café d’arôme de citron
  • une pincée de sel
  • Tout d’abord, préchauffez votre four à 180°C et disposez -y un récipient rempli d’eau (pour que les navettes soient bien croustillantes.)
  • Dans un saladier, mélangez le sucre et l’œuf avec un fouet. Le mélange doit blanchir et devenir onctueux.
  • Ajoutez ensuite l’huile, l’eau de fleur d’oranger et le sel tout en continuant de mélanger.
  • Versez enfin la farine en la tamisant à l’aide d’une passoire. Pétrissez une boule et ajoutez un peu d’eau si elle est trop sèche ou un peu de farine si elle est trop molle.
  • Partagez la pâte en morceaux et roulez ces morceaux en rouleaux. Pincez les extrémités et découpez une entaille en longueur au centre.
  • Si vous pouvez, laissez reposer la pâte au moins une heure. Badigeonnez les navettes à l’aide d’un pinceau imbibé de fleur d’oranger.
  • Faites maintenant cuire 15 minutes à 180°C ; puis 10 minutes à 140°C et passez enfin 4 minutes au grill mais faites attention à ce qu’elles ne dorent pas.
  • Bouan appetit en toutèi !

Comment manger les navettes de Marseille ?

On peut simplement les déguster au goûter avec une boisson chaude. Mais certains ne se sont pas arrêtés là !

Florence Bianchi, en 2012, a reçu le prix MetFem, décerné aux femmes excellant dans un « métier d’homme » avec sa crème glacée, mêlant finement navette des Accoules, crème et lait frais. A découvrir au Glacier du roi, 4, place de Lenche, Marseille (IIe), 04-91-91-01-16. 

Le pâtissier Manuel Cluzol les a intégrées dans un craquant biscuit financier aux amandes et crème de banane. Miam !

Manuel Cluzol, 74, boulevard Saint-Loup, Marseille (Xe), 04-91-44-55-60.

Comment conserver les navettes ?

Conservez vos navettes dans des boites en métal ou dans des sachets congélation. Les navettes peuvent se garder ainsi très longtemps (presqu’un an) mais vraiment, vous voulez laisser passer tout ce temps ?

Voir aussi
Saucisse allemande- currywurst-frites-épices-sauce tomate-cuisine allemande

Et vous? Avec qui partagez-vous vos navettes? Dîtes-nous en commentaire!

Et comme toujours, n’hésitez pas à partager vos meilleures recettes ici!

Bon appétit !

Découverte :Crème glacée aux navettes de Marseille de House Cream !

J’ai trouvé ce glacier, qui s’appelait étonnamment House Cream. C’est avec curiosité et surprise que j’ai découvert la crème glacée aux navettes. Franchement un vrai délice ! C’est trop bon !

House Cream est un artisan glacier situé en plein centre-ville de Marseille qui élabore des crèmes glacées 🍨 et des sorbets plein fruit 🍉🍎🍌 de manière artisanale et sans additif avec des produits de qualité et locaux.

HOUSE CREAM

4 rue Louis Biroard 13003 Marseille

☎️ 0668962192 / 0486974861 (ce post n’est pas sponsorisé)

Tapenade verte aux anchois

tapenade verte aux anchois

La tapenade est un écrasé d’olives aux câpres et aux anchois qui nous vient de Marseille. En provençal, ‘tapeno’ signifiant ‘câpre’. On la déguste simplement sur du pain grillé avec un verre de vin rosé. Elle peut également être utilisée pour farcir une volaille. Voici la recette de la tapenade verte aux anchois. Je l’utilise surtout pour faire des roulés apéritifs qui ont un succès fou : je badigeonne une pâte feuilletée de tapenade maison, je découpe des lanières que je tourne sur elles-mêmes et j’enfourne quelques instants. Il n’en reste jamais !

INGREDIENTS


• 1 pot de 250 grammes d’olives vertes
1 gousse d’ail
• 1 cuillère à café de câpres
• 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• 3 anchois.
• Du basilic
• Du sel et du poivre
meilleures olives tapenade

Quelles olives vertes choisir ?

Vous pouvez utiliser des olives cassées vertes Salonenque ou Béruguette.

Vous pouvez trouver des olives de qualité en direct de la Provence sur ce site (clic!)


Cette recette est rapide à préparer ; si vous le pouvez, utilisez plutôt un mortier qu’un mixer. Les arômes de l’olive se déploieront plus si vous prenez le temps de casser petit à petit ses cellules. Si vous n’avez pas de mortier, prenez un grand bol et écrasez les ingrédients avec une fourchette.

  • Tout d’abord, pelez la gousse d’ail, coupez-la en deux et retirez-en le germe, au milieu.
  • Découpez-la ensuite en petits morceaux.
  • Dans un verre, mettez quelques belles feuilles de basilic que vous aurez lavées et découpez-les avec des ciseaux.
  • Dans un mortier, écrasez l’ail avec les olives, le basilic, le sel, le poivre, les anchois, les câpres et l’huile d’olive. Vous pouvez également mixer le tout dans votre Thermomix et votre Cookeo mais rappelez-vous, vous y perdrez en saveurs !
  • La tapenade est prête lorsqu’elle est bien homogène.
  • Vous pouvez la servir sur des morceaux de pain grillés ! S’il vous en reste, conservez-la dans le pot d’olives.


Bouan appetit en toutèi !

Foire aux questions!

Comment adoucir une tapenade trop amère?

Si vous trouvez que votre tapenade est trop amère, il vous suffit de rajouter une tomate séchée dedans. Si cela ne vous plait toujours pas, rajoutez du sel et de l’huile. Enfin, si rien n’y fait, vous pouvez adoucir en rajoutant un peu de sucre à votre tapenade.

Comment rattraper une tapenade trop salée ?

D’abord, vous pouvez laver les olives, en particulier si vous utilisez des olives noires à la grecque qui sont déjà salées. Vous pouvez aussi ne pas utiliser d’anchois.

Si le mal est fait, versez votre tapenade dans un mixer et rajoutez progressivement de la mie de pain en mélangeant bien. Goûtez jusqu’à ce que le mélange vous convienne.

Comment conserver de la tapenade maison ?

La tapenade se conserve très bien dans un pot en verre placé au frigo. Veillez à ce qu’elle soit recouverte d’huile d’olive à sa surface.

Voir aussi
Maroc Fes Marrakech Casablanca tajine olives et citron

Vous pouvez également la congeler mais dans ce cas-là, ne remplissez pas trop le bocal.

Ca vous a plu? Quelle est votre recette préférée? Quelles sont vos petites astuces?

Découvrez ici nos variantes aux olives noires, tapenade verte sans anchois et aux tomates séchées et basilic! Dites-moi laquelle est votre préférée en commentaire!

Et si vous voulez rester en Provence, découvrez cette recette des navettes de Saint Victor à la fleur d’oranger!

Légumes aux piments doux – Piperade

Piperade-Sud-Ouest-France-Piments-Oeufs

Ce plat à base de piments (du basque pipèr, piment rouge) est d’origine basque et béarnaise. Il peut être servi en tant que plat principal ou en accompagnement de viande, de jambon de Bayonne, de poisson ou de fromage de brebis. Les couleurs de ce plat représentent celles du drapeau basque, l’Ikurriña. Celles-ci sont le rouge, le vert et le blanc.

INGREDIENTS

  • 6 tomates bien mûres
  • 4 oignons de taille moyenne
  • 2 ou 3 piments doux d’Anglet (vert si vous voulez bien avoir les couleurs du drapeau)
  • 1 pincée de piment d’Espelette en poudre
  • 2 gousses d’ail
  • De l’huile d’olive
  • 3 œufs
  • 3 tranches épaisses de jambon de Bayonne

Ce plat est élaboré en dorant plusieurs sortes de légumes dans une cazuela, un récipient en terre cuite.
Si vous n’en avez pas, utilisez simplement une grande poêle ou un wok. L’ingrédient principal est le piment doux.
Si vous en achetez au pays basque lors de sa production entre mai et octobre, vous pouvez le congeler en en retirant tout d’abord les grains et en le mettant dans un sachet.

  • Tout d’abord, retirez les grains des piments puis découpez les piments en petits morceaux.
  • Pelez les tomates et découpez-les en carrés de taille moyenne. Emincez les oignons.
  • Dans une poêle huilée, faites revenir les oignons, puis les piments doux.
    Ajoutez ensuite les tomates et laissez mijoter en tournant régulièrement pour que cela n’accroche pas.
  • Salez, poivrez et saupoudrez de piment d’Espelette. Battez vos œufs et incorporez-les à la piperade.
  • C’est le blanc du drapeau qui représente le soleil couchant.
  • Enfin, rajoutez dans la poêle les tranches de jambon. C’est prêt !
    On egin !

Clafoutis aux pruneaux – Far breton


Ma grand-mère nous préparait souvent un far aux pruneaux, pour notre plus grand plaisir. Ce clafoutis est absolument délicieux à tout moment de la journée et en plus il est très simple à faire. Si vous avez essayé avec des pruneaux mais que vous n’aimez pas, vous pouvez les remplacer par des pommes que vous aurez fait revenir dans le beurre. D’ailleurs, pourquoi des pruneaux me direz-vous, alors que les prunes ne poussent pas en Bretagne ? Il semblerait qu’auparavant, les pêcheurs partaient à la pêche à la morue en Islande. Lorsqu’ils revenaient, les habitants d’Agen échangeaient leurs pruneaux contre de la morue.

INGREDIENTS

  • 220 grammes de farine
  • 130 gramme de sucre en poudre
  • 1 belle gousse de vanille ou un sachet de sucre vanillé
  • 750 centilitres de lait
  • 5 œufs
  • 20 grammes de beurre fondu
  • 350 grammes de pruneaux dénoyautés
  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Tout d’abord, beurrez un moule à gâteau rond. Trempez vos pruneaux dans la farine pour qu’ils ne coulent pas au fond de la préparation.
  • Faites fondre votre beurre dans une petite casserole. Puis, dans un saladier, mélangez le sucre, la farine et le sucre vanillé.
  • Incorporez peu à peu les œufs, puis le lait et enfin le beurre fondu.
  • Mélangez bien afin d’obtenir une pâte homogène. Ajoutez vos pruneaux.
  • Versez votre mélange dans le moule et enfournez une heure.
    Debrit ervat !

La recette originale et facile des crêpes bretonnes – Crêpes – Krampouezh

crêpes recette

Pas facile de trouver la meilleure recette de crêpes ! Une bonne recette de pâte à crêpes rapide et facile, voici ce que je vous propose aujourd’hui !

Ma grand-mère maternelle, Marie Guëlou, venait de Saint Brieuc et elle nous préparait très souvent de délicieuses crêpes légères et parfumées. Nous les adorions et nous adorions notre grand-mère ! Les crêpes sont devenues au fil des siècles un plat festif, que l’on partage généreusement en famille ou avec des amis. La seule difficulté est de patienter pour laisser reposer la pâte !

Mais d’ailleurs, pourquoi doit-on faire reposer la pâte à crêpes ?

Cela permet à la farine d’absorber les œufs et le lait et donc d’épaissir la pâte.  Celle-ci s’étalera mieux et vos crêpes seront moelleuses ! Vous pouvez même laisser reposer la pâte au frigo toute la nuit en la recouvrant d’un film alimentaire ou d’un bee wrap, vous aurez une pâte parfaite !

Une astuce pour ne pas faire reposer la pâte

Mais si vous êtes très gourmand ( e)  et/ou très pressé(e), il existe une astuce pour une pâte à crêpes sans repos ! Il vous suffit de réchauffer votre lait avant de l’incorporer au reste des ingrédients. En dix minutes, la farine aura bien absorbé tout le liquide et vous pourrez commencer à étaler votre pâte à crêpes.

Quelle poêle utiliser ?

Il existe des poêles à crêpes très fines qui sont idéales pour faire sauter les crêpes. Vous pouvez aussi opter pour la crêpière, la billig.

Si vous n’en n’avez pas, il vous faudra une poêle type Tefal antiadhésive pour que les crêpes ne collent pas.

Les poêles en fonte de fer ou d’aluminium permettent une répartition de la chaleur qui cuira vos crêpes de façon homogène.

Les poêles en fer permettent également de réaliser des crêpes dorées et croustillantes.

Astuce ! Pour ne pas rater la première crêpe, il suffit de bien préchauffer votre poêle et de la beurrer légèrement.

Pour savoir quelle poêle choisir, visitez ce site!

Mais la meilleure crêpière, c’est très certainement la crêpière en fonte le Creuset!

Quelle farine utiliser ?

La recette proposée ici est pour des crêpes sucrées. La meilleure farine est alors la farine de froment. C’est la farine standard que vous trouvez au supermarché. La farine T55 est un peu plus complète que la T45. On a gardé le son qui entoure le blé et qui contient de nombreuses protéines, bonnes pour la santé.

Pour les crêpes salées – ou galettes-, il vous faudra suivre une autre recette avec de la farine de blé noir, dite aussi farine de sarrasin. Malgré son nom de blé noir, ce n’est pas une céréale mais une plante qui ne contient donc pas de gluten.

Si vous souhaitez utiliser cette recette de crêpes pour faire des crêpes salées, retirez simplement le sucre et le rhum ( voir recette des crêpes sans sucre).

Que boire avec des crêpes ?

Du cidre ! Mais pourquoi ne pas tenter le cidre de poire, le poiré, ou tout autre pétillant à fine bulles comme le Moscati d’Asti, un Riesling, un crémant d’Alsace, un crémant de Die, un Crémant de Bourgogne blanc ou encore un Crémant de Bordeaux blanc. Et pour les enfants, un jus de pommes ou de poires pétillant !

Avec les galettes salées jambon-fromage, vous pouvez tenter un accompagnement au vin rouge (Bourgueil, Pinot noir, Chinon rouge par exemple).

Comment conserver les crêpes ?

Vous pouvez simplement conserver vos crêpes au frigo en les mettant dans une boite à gâteau, ou si vous n’en n’avez pas, sur une assiette recouverte d’un film alimentaire ou d’un bee wax.

Si vous souhaitez les congeler, attendez d’abord qu’elles aient refroidi. Insérez-les dans un sac congélation et glissez une feuille de papier sulfurisé entre chaque crêpe pour qu’elles ne collent pas les unes aux autres.

Peut-on congeler des crêpes ?

Si vous avez préparé trop de pâte à crêpes et qu’il vous en reste, vous pouvez la conserver 48 heures au frigo dans une bouteille, de préférence en verre. Vous pouvez aussi la congeler mais dans ce cas, ne remplissez pas la bouteille jusqu’en haut. Sortez la bouteille du congélateur la veille et mettez-la à décongeler au frigo. Le lendemain, secouez la bouteille pour bien mélanger la pâte. Si elle a épaissi, rajoutez simplement un peu de lait !

Si vos crêpes ont séché

Faites bouillir une casserole d’eau et posez une assiette dessus. Placez-y les crêpes et recouvrez d’une cloche ou d’une autre assiette pour garder la vapeur d’eau. Vos crêpes redeviendront moelleuses !

Vous pouvez aussi utiliser cette astuce pour conserver vos crêpes au chaud au fur et à mesure que vous les cuisez !

Voir aussi
Recette du cheesecake facile

C’est bon, vous êtes prêts ? Allez, on passe aux choses sérieuses !

INGREDIENTS

    • 250 grammes de farine de froment
    • 30 grammes de beurre salé fondu
    • 50 cl de lait
    • 3 œufs
    • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • Une cuillère à soupe de rhum (ou de cognac)

     

    Crêpes sans sucre (pour crêpes salées par exemple)

    • 250 grammes de farine de froment
    • 30 grammes de beurre salé fondu
    • 50 cl de lait
    • 3 œufs
    • 1 pincée de sel

     

    Crêpes sans œufs pour les allergiques (ou ceux qui n’ont plus d’oeufs!)

    Il vous faut plus de lait et moins de farine

    • 125 g de farine
    • 20 grammes de beurre salé fondu
    • 30 cl de lait
    • 3 œufs
    • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • Une cuillère à soupe de rhum (ou de cognac)

    Crêpes sans lait pour les allergiques

    • 250 grammes de farine de froment
    • 30 grammes de beurre salé fondu ou de margarine si vous êtes aussi allergique au beurre
    • 50 cl de lait de soja (personnellement je préfère le lait d’avoine)
    • 3 œufs
    • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 pincée de sel
    • Une cuillère à soupe de rhum (ou de cognac)
  • Tout d’abord, faites fondre le beurre. Puis, dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Tout en battant avec un fouet, incorporez le lait, puis le beurre fondu, le rhum et enfin les œufs. Il faut bien suivre cette ordre (solides, liquides et œufs) car il empêche généralement la formation de grumeaux.
  • Recouvrez votre saladier d’un torchon propre et laissez reposer au moins 30 minutes (ce n’est pas facile !)
  • Si jamais la pâte présentait encore des grumeaux, munissez-vous d’un second saladier et d’une passoire et passez votre pâte à la passoire. Jetez les restes contenus dans la passoire. Si vous avez un Thermomix, un Cookeo ou simplement un mixer, mixez le tout 30 secondes.
  • Faites chauffer votre poêle à température moyenne.
  • Graissez une poêle à crêpes avec du beurre, puis versez une louche de pâte.
  • Tournez votre poêle pour que la pâte s’étale uniformément.
    Une astuce pas très bretonne est de recouvrir le fond de la poêle puis de verser l’excédent dans le saladier. Il faut juste penser à essuyer le bord de la poêle Sali pour qu’il ne brûle pas.
  • Faites cuire votre crêpe environ 1 minute par côté, et retournez-la dès qu’elle a un peu doré et se détache sur les bords. Vous pouvez la retourner avec une spatule, en l’envoyant en l’air ou en la retournant sur une assiette et en la remettant sur la poêle.
  • Recommencez l’opération pour la crêpe suivante en n’oubliant pas de graisser votre poêle toutes les deux crêpes environ.
  • Lorsqu’il ne vous reste plus de pâte, sortez les confitures, caramels au beurre salé, pâtes à tartiner, cassonade, fruits etc et régalez-vous !

Quelle garniture mettre sur les crêpes ?

Place à l’imagination !

  • Les traditionnels sucre
  • beurre-sucre
  • sucre-citron
  • pâte à tartiner au chocolat
  • confiture, etc.

Mais pourquoi pas aussi :

  • sirop d’érable et amandes effilées
  • sucre et fleur d’oranger
  • crème de marrons et Chantilly
  • bananes et chocolat fondu
  • Spéculoos
  • Pommes cuites et caramel beurre salé

Pour les crêpes salées :

  • jambon-fromage
  • jambon-champignons-oignons (précuits dans une poêle séparée)
  • chèvre-miel-noix,
  • andouille de Guémenée et pommes cuites
  • pommes de terre précuites et découpées, avec du comté ou du reblochon et de la coppa
  • fondue de poireaux et saumon cuit

Plus besoin d’attendre la Chandeleur, vous pouvez manger des crêpes toute l’année !

Et vous, vous mettez quoi dans vos crêpes ?


Kalon digor ! (‘bon appétit’ en breton !)

Crêpes bretonnes-Bretagne
Crêpes bretonnes-Bretagne
Voir commentaire (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2022 - Tous droits réservés |  Politique de confidentialité | Mentions légales

Haut de Page